le repas bourgeois au Moyen Age

Publié le par Société d'Emulation de l'Ain

La table est recouverte d'une nappe blanche à laquelle le tissage de la toile a donné un aspect gaufré. Au centre de la table, dans une grande coupe sur pied, se trouve le plat principal, un agneau rôti.

Les aliments ne sont pas posés sur des assiettes mais sur des « tailloirs », larges tranches de miches de pain, qui absorbent le jus

D'autres petits pains, façonnés en boules détachables les unes des autres, sont à la disposition des convives. Ceux-ci partagent quelques verres et quelques couteaux, mais mangent avec leurs doigts ; la cuillère est réservée au service du plat central, la fourchette n'existe pas.
Deux petites boîtes, contenant sel et épices, et une carafe, complètent le dressage de la table.

Les carafes, pour l'eau et pour le vin, et différentes sortes de cruches et de pichets sont utilisés dans chaque maison.

Publié dans vivre dans l'Ain

Commenter cet article

fer 02/03/2017 11:04

ce site n’est pas complet

gt 02/03/2017 10:25

Il n'y a pas ce que mange les bourgeois