Grognards de l'Ain

Publié le par Jérôme Croyet

DEUX CAVALIERS IMPERIAUX DE L'AIN

par Jérôme Croyet, docteur en histoire, bibliothécaire de la S.E.A.

Le portrait de ces deux chasseurs à cheval de l'Ain, qui ont servis et sont décédés durant le Premier Empire, ont été réalisé grâce à leur inventaire après décès envoyé avec leur avis de décès au préfet de l'Ain. Les notices biographiques sont extraites du dictionnaire des Soldats de la Révolution et de l'Empire de l'Ain, à paraître.

http://societe-d-emulation-de-l-ain.over-blog.com/photo-144802-raquin_jpg.html

François Raquin est né à Champdor. Conscrit de 1807. Il entre au 14e régiment de chasseur à cheval le 19 janvier 1807. Il sert comme chasseur à la compagnie d'élite du 14e régiment de chasseurs à cheval. Il décède le 9 décembre 1809 à l'hôpital de Getreid Mack à Vienne, d'un coup de boulet dans la cuisse qui a coupé tout le muscle et endommagé plusieurs autres qu'il à reçu à la bataille de Raab. Il a une veste, une chemise, un pantalon, un bonnet de police et une paire de botte et un shako lorsqu'il décède.

http://societe-d-emulation-de-l-ain.over-blog.com/photo-144802-pingon_jpg.html

Louis Philibert Pinjon est né en 1773 à Chalamont. Fils de François et de Benoîte. Il sert comme brigadier au 2e régiment de chasseurs à cheval de la Garde Impériale. Il est membre de la Légion d'Honneur, le 25 novembre 1807. Il décède le 27 novembre 1809 à l'hôpital de Flessing de ses blessures. Il a avec lui, un habit, un pantalon, une paire de bottes, un bonnet, un manteau et un porte manteau quand il décède.

 

 

Commenter cet article